BUREAU DE TURISME

Adresse: Iturriaga Jauregia - Kale Nagusia 17 - 20810 ORIO
Tel.: 943 83 55 65
Fax: 943 83 55 65
E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


L'heure d'été ( du 19 juin au 15 deptembre):

Du Lundi au Samedi: 10:00 - 14:00 et 16:00 - 20:00
Dimanche: 10:00 - 14:00


L'heure d'hiver (du 5 novembre au 1 avril):

Mardi: 09:30 -13:30
Du Mercredi au Vendredi: 09:30-13:30 et 16:00- 19: 00
Samedi: 09:30-15:00
Dimanche: 10:00-14:00


L'heure du printemps (du 2 avril au 18 juin):

Mardi: 09:30 -13:00
Du Mercredi au Vendredi: 09:30-13:00 et 16:00- 19: 00
Samedi: 09:30-14:00 et 16:00-19:00
Dimanche: 10:00-14:00

 

 

Orio Donejakue

Centre d´interprétation du Chemin de Saint Jacques

Le centre d´Interprétation du Chemin de Saint Jacques est situé dans la Vieille Ville d´Orio, dans le Palais Iturriaga, une maison du XVI siècle.

 

Dans le centre d´interprétation il y a 3 étages:

  • Dans le premier étage se trouve le centre d´information pour le visiteur et l ´office de tourisme.
  • Dans le second étage on trouvera de l´information général du Chemin de Compostelle ; l´apôtre Saint-Jacques, de l´art dans le Chemin, l´histoire du Chemin, légendes...
  • Dans le troisième étage vous trouverez de l´information sur les deux Chemins de Saint-Jacques qu ´il y a dans le Pays Basque, le Chemin de la Côte et le Chemin de l ´Intérieur : origine, végétation, art...


Le centre est équipé de modules interactifs et dispose de projections audiovisuelles et divers outils pédagogiques.
Toutes les salles sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

Horaire:

Horaire d´hiver (du 16 septembre au 18 juin):
Mardi: 09:30-13:00
De mercredi à vendredi: 09:30-13:00 et 16:00-19:00
Samedi: 09:30-14:00 et 16:00- 19:00
Dimanche: 10:00- 14:00

Horaire d´été ( du 19 juin au 15 septembre):
De lundi à samedi: 10:00-14:00 et 16:00-20:00
Dimanche: 10:00-14:00

 

Tarifs:

Tarif normal : 0,50 €
+ de 12 ans et + de 65 ans: 0,20€
Les pèlerins ne paient pas.

Les chemins de Compostelle

Depuis les confins de l'Europe, en lutte contre un Islam expansionniste, surgit une légende fabuleuse mais d'une grande répercussion sur tout le vieux continent : le sépulcre de l'apôtre Saint Jacques, unique tombe d'un disciple de Jésus dans tout l'Occident européen, se dresse comme le puissant phare de l'occident capable d'attirer et de captiver toute la Chrétienté, se convertissant ainsi en un haut lieu de culte et de pèlerinage.

La découverte de la tombe de l'Apôtre Saint Jacques à Compostelle, au IX siècle, crée la plus importante voie de pèlerinage de l'Europe médiévale, le Chemin de Saint-Jacques. Le défilé des innombrables pèlerins qui, poussés par la foi, se dirigeaient à Compostelle depuis tous les pays d'Europe, fut le point de départ d'un essor artistique, social et économique sans précédent, qui laissa son empreinte tout au long du Chemin de Saint-Jacques.

Chemin du Nord CHEMIN DU NORD

Le chemin de l'intérieur

Chemin français

Sites web sur le Chemin de Saint-Jacques

www.caminodesantiago.consumer.es
www.caminosantiago.org
www.caminosantiago.com
www.jacobeo.net

Information et aspect pratiques

Le pèlerin actuel se doit de préparer sa future « expérience » avec le plus grand soin. Un élément important à prendre en compte est la "credencial del peregrino" ou carte d'accréditation du pèlerin qui peut être obtenue dans la localité de départ du pèlerinage et qui identifiera le pèlerin comme une personne réalisant le Chemin de Saint-Jacques. Sur cette carte d'accréditation seront apposés les cachets des localités de passage, faisant foi d'avoir accompli le trajet minimum pour avoir droit à la "Compostela", le certificat délivré par le Bureau d'Accueil des Pèlerins de la cathédrale de Compostelle attestant un trajet d'au moins 100 km de pèlerinage. La « credencial » est aussi obligatoire pour l'hébergement dans les auberges de pèlerins.

AVANT LE DÉPART

PRÉPARATIFS
Presque n'importe qui peut réaliser un pèlerinage à pied, à condition de se préparer de façon adéquate, de suivre des règles logiques et de doser ses efforts en fonction de ses possibilités. Pour cela, il convient de réaliser un entraînement préalable en effectuant de longues promenades en montagne, en augmentant peu à peu la durée.

PLANIFICATION

Il est recommandé d'élaborer un plan d'étapes préalable, en sachant que la distance normale pour une étape peut être de 25 à 30 km. Il convient aussi de choisir une bonne époque, qui variera aussi en fonction du chemin choisi. On essaiera d'éviter dans la mesure du possible les rigueurs de l'hiver et la chaleur de l'été. On pensera aussi à commencer le chemin avec des étapes plus courtes, en les prolongeant au fur et à mesure que le corps s'habitue, en mesurant toujours ses propres forces et en agissant en conséquence. Il est important aussi d'informer les membres de notre famille de notre plan de voyage, avant de partir et pendant le trajet.

ÉQUIPEMENT

LE SAC À DOS
Choisir un sac à dos commode et pratique, qui permette de bien ranger les effets personnels. Veiller à ce qu'il ne soit pas trop lourd : le contenu ne doit pas peser plus de 10% du poids corporel.

VÊTEMENTS
Les vêtements seront fonction du temps ou de l'époque de l'année
Pantalons-shorts
Chaussettes en coton, toujours sèches et propres
Il est important de porter de bonnes chaussures, pas neuves, adaptées au pied et non glissantes. Tongs pour la douche
Poncho pour la pluie
Casquette.

HYGIÈNE PERSONNELLE
Serviette de bain
Nécessaire
Coupe-ongles
Une trousse avec désinfectant, ciseaux, sparadrap, bandes de coton, crème spéciale ou pansements pour les ampoules, alcool, crème anti-inflammatoire et aspirines ou paracétamol, un laxatif et un anti-diarrhéique
Crème de protection solaire.

MATÉRIEL
Gourde
Canne ou bâton(s)
Couteau
Pinces à linge
Mouchoirs en papier
Appareil-photo
Téléphone portable avec chargeur
Carnet de notes
Sac de couchage
Lessive
Bouchons d'oreilles anti-bruit.

PAPIERS D'IDENTITÉ ET INFORMATION
Carte d'Identité et Carte de Sécurité Sociale
Carte d'accréditation (credencial) du pèlerin
Guide du chemin.

LIENS POUR EN SAVOIR PLUS

Orio
www.oriora.com
www.oriora.com/Camping

Tourisme dans la contrée d'Orio (Urola Costa), Guipúzcoa et Pays Basque
www.costavasca.org (Urola Costa)
www.gipuzkoaturismo.net (Gipuzkoa)
www.turismoa.euskadi.net (País Vasco)

Sites web sur le Chemin de Saint-Jacques
www.caminosnorte.org
www.caminodesantiago.consumer.es
www.caminosantiago.org
www.caminosantiago.com
www.jacobeo.net

Les Pélerinages

Le pèlerinage, au sens classique du terme, est le voyage qu'un fidèle ou groupe de fidèles fait à un sanctuaire, à un lieu saint ou tout endroit possédant d'importantes connotations religieuses. Ce type de déplacements vers des lieux de dévotion constitue une prise de contact avec la notion de sacré. Le déplacement s'effectue fréquemment à pied, le pèlerin obtenant à travers lui une sorte de manifestation surnaturelle, soit pendant le voyage, soit à destination, et participe ainsi à une réalité différente du profane.

Le pèlerinage est une manifestation commune à la plupart des religions et nous pouvons en retrouver divers exemples dans l'hindouisme, le bouddhisme, le judaïsme, le christianisme ou l'islamisme, entre autres.

Dans le christianisme, les premiers pèlerinages dont on ait connaissance sont liés à des lieux où naquit, vécut ou mourut Jésus. Il existe des récits de pèlerinages en Terre Sainte à partir du IVe siècle de notre ère. Parmi les autres destinations précoces de pèlerinages, on relève aussi Rome, et en général tous les sites ayant quelque chose en commun avec les apôtres, les martyrs, des apparitions de la Vierge Marie, ou encore des endroits où s'étaient produits des miracles, des guérisons, etc.

Parmi les lieux de pèlerinage chrétien les plus traditionnels, on relève :

Terre Sainte : Jérusalem, Bethléem, Nazareth, le Saint Sépulcre, la mer de Galilée, etc.
Rome et la Cité du Vatican
Le Mont Sinaï et le monastère Sainte Catherine
Le Mont Athos (Grèce)
Fatima (Portugal)
Lourdes (France)
Saint-Jacques de Compostelle

Orio

ORIO
Orio Donostiatik 17 km-ra dago, honen mendebaldean. Arrantza-tradizio handiko herria da, ibaiertzetan ontziolak eta portu-jarduera dituena. Itsasoari erabat lotuta egon da Erdi Aroan sortu zenetik.

Oria ibaiaren ondoan dago. Gipuzkoako ibairik luze eta emaritsuena da Oria, eta meandro asko eratzen ditu Antillako hondartzatik gertu itsasoarekin bat egin aurretik. Ibai-bidea eta portu naturala izan da betidanik, eta horrek eman dio Oriori bere portu-izaera. Duela bi mendera arte, ibaiertzetan padura zabalak eta dunak zeuden. Pixkanaka, dikeen eraikuntzari esker, ibaiari lur horiek kendu zitzaizkion eta soro bihurtu ziren. Gainera, XIX. mendean zubiak eraiki zituzten arte, itsasadarra oztopo natural bat zen. Kostaldetik zihoazen guztiek, geldialdia egin behar izaten zuten.

Orion Kostaldeko Done Jakue Bidea gogorarazten diguten elementu asko daude, eta jarraian azalduko ditugu:

Erdi Aroko galtzada
San Martin baseliza
Gurutze-bidea
Kale Nagusia
Erromesentzako ospitale zaharra edo "Piedadia"
Bariko San Nikolas eliza
Itsasadarra
Estekak


ERDI AROKO GALTZADA

Orio kokatzen den erribera guztiz lauaren parean, Igeldo-Mendizorrotzeko kostaldeko mendikatea altxatzen da. Bere erliebe aldapatsuak hesi bat sortzen du kostaldeko tarte honetan. Donostiatik zetorren bide zaharra mendikate honetan barrena zihoan, eta Kostaldeko Done Jakue Bideak ere ibilbide berari jarraitzen dio. Oriorako jaitsieran, galtzada zaharraren zati handiak aurkituko ditu erromesak, ongi kontserbatu direnak.


SAN MARTIN BASELIZA

Antzinako baseliza eder hau Orioren sarreran dago, kokaleku pribilegiatu batean. Oria ibaiaren bokaleari eta itsasoari begira dago, muino baten gainean, eta inguru hori ere baselizaren izenaz ezagutzen da. Egungo eraikina XVI. mendekoa da seguruenik. Eraikin zaharrago baten gainean altxatzen da, baina oinplano handiagoa du. Baselizaren barruan San Martin, San Sebastian, Kristo Santua eta Santa Anaren irudiak dituzten hiru erretaula daude.


GURUTZE-BIDEA

Orioko gurutze-bidea Done Jakue Bidetik doa, eta herriko bi eraikin erlijioso nagusiak lotzen ditu: San Martin baseliza eta San Nikolas parrokia. Gurutze gehienak bistara daude, eta lagun egingo digute herrigunerako bidean. Iritsi aurretik, landa-eremu bat zeharkatuko dugu, eta bertan marinel-kutsua darien XVI. mendeko eraikinak aurkituko ditugu.

KALE NAGUSIA

Done Jakue Bideak Orioko erdialdea (Erdi Arokoa) zeharkatzen du, eta "Kale Nagusia" izena hartzen du tarte horretan. Honela, antzina Donostiatik zetorren bide nagusi horrek Orioko parte zaharra itxuratu du. Kale Nagusian oinetxe asko daude, eta horien artean XV. eta XVI. mendeko eraikinak eta geroagokoak nabarmentzen dira. Eraikin horietako bat, Iturriaga jauregia, Done Jakue Bideari buruzko Interpretazio Zentroa hartzeko berritu da.

ERROMESENTZAKO OSPITALE ZAHARRA EDO "PIEDADIA"

Orioko Kale Nagusian, antzina, erromesentzako ospitale bat zegoen, Pietatearen Andre Mariari atxikia. Hainbat mendetan zehar, eraikin horrek erromesak, bidaiariak edo aterpe bila zebiltzan pobreak hartu zituen. XVI. mendeko testigantzen arabera, garai hartan ostatu-emaile bat eta hogei ohe inguru zeuzkan. Gaur egun, eraikinaren hondarrak baino ez dira geratzen.

BARIKO SAN NIKOLAS ELIZA

Kale Nagusian behera, San Nikolas parrokia ikaragarrira iritsiko gara. XVI. eta XVII. mendeko eraikin errenazentista da, eta XIII. mendeko eliza baten gainean dago eraikita. Plataforma zabal batean dago, eta pilare handien gainean kokatutako arku indartsu batzuek sostengatzen dute plataforma horren zati bat. Tenpluaren inguruan atari perimetral deigarri bat aurkituko dugu, erronda-bide baten modukoa eta erabat estalia. Barrualdearen aberastasun artistikoari dagokionez, Bariko San Nikolasi (bidaiari eta arrantzaleen zaindaria) eskainitako aldarea azpimarratu behar da.

ITSASADARRA

Duela gutxira arte, Orioko kale nagusia itsasadarrean amaitzen zen. Bertan ontziraleku bat zegoen, itsasadarra zeharkatzeko zerbitzu batez hornitua. Zerbitzu hori zen bi ertzen arteko lotura bakarra, eta bidaiariek, zubirik ez zegoenez, ontzia alokatu behar izaten zuten beste aldera joateko. Hala ere, erromesek bazuten erregeak emandako pribilegio bat, eta salbuetsita zeuden itsasadarra zeharkatzearen truke marai bat ordaintzetik. Horrek erakusten du Done Jakue Bideak garai hartan zeukan garrantzia.

Sous-catégories

  • Done Jakue Bideak

    Europako azken bazterretan, indartzen ari zen Islamarekin borrokan, kontinente zahar osoan eragin handia izango zuen alegiazko elezahar kimeriko bat sortu zen: Santiago apostoluaren –Europako mendebalde osoan lurperatutako Jesusen ikasle bakarraren– hilobia Kristandade guztia erakarri eta liluratzeko gai izan zen mendebaldeko itsasargi bihurtu zen, eta, beraz, gurtzeko eta erromesaldirako toki esanguratsua bilakatu zen.

    IX. mendean Santiago Apostoluaren hilobia Compostelan aurkitu zutenean, Erdi Aroko Europako erromes-ibilbide garrantzitsuena sortu zen: Done Jakue Bidea. Fedeak bultzatuta, Europako bazter guztietatik Compostelara zihoazen erromes zenbatezinen joan-etorrien ondorioz, izugarrizko garapen artistiko, sozial eta ekonomikoa gertatu zen. Horren aztarnak Done Jakue Bide osoan zehar antzeman daitezke.

Turismo bulegoa

Helbidea: Iturriaga Jauregia - Kale Nagusia 17 - 20810 ORIO
Tel.: 943 83 55 65
Faxa: 943 83 55 65
E-posta: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Udako bulego ordutegia (ekainaren 19tik irailaren 15era):

Astelehenetik larunbatera: 10:00 - 14:00 eta 16:00 - 20:00
Igandeetan: 10:00 - 14:00


Neguko bulego ordutegia (azaroaren 5etik apirilaren 1era)

Asteartean: 09:30 -13:30
Asteazkenetik ostiralera: 09:30-13:30 eta 16:00- 19: 00
Larunbatean: 09:30-15:00
Igandean: 10:00-14:00


Udaberriko ordutegia (apirilaren 2tik ekainaren 18ra)

Asteartean: 09:30 -13:00
Asteazkenetik ostiralera: 09:30-13:00 eta 16:00- 19: 00
Larunbatean: 09:30-14:00 eta 16:00-19:00
Igandean: 10:00-14:00

logo udala

Turismo Bulegoa, Kale Nagusia 17.
20810 ORIO, Gipuzkoa
Tl: 943 835 565 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Udal webgunea: www.orio.eus

Haut de la page